Partagez

247800_le-logo-de-la-monnaie-europeenne-devant-le-siege-de-la-banque-centrale-europeenne-en-avril-2011

Les gouvernements des Etats membres de l’UE ont conclu un accord de principe sur le différend de longue date portant sur les salaires des fonctionnaires européens pour la période 2011 – 2012.

À la fin de l’année 2013, la Cour de justice européenne avait décidé que les Etats membres avaient le droit de bloquer une augmentation des salaires et des pensions de 1,7% pour le personnel des institutions européennes au titre de 2011. Elle avait justifié cette décision de gel des salaires des fonctionnaires européens par la « détérioration subite et grave de la situation économique et sociale » de cette année là, en se référant à une clause d’exception (Annexe XI, article 10).

Le nouvel accord entérine le fait que les fonctionnaires européens n’auront pas d’augmentation pour 2011, et qu’ils recevront un complément de 0,8% de leur salaire au titre de 2012.

L’accord doit encore être formellement approuvé par le Parlement européen, mais « habituellement, le parlement européen prend partie pour les fonctionnaires européens », affirme le député PS néerlandais Dennis de Jong sur le blog de ​​son parti:

« Les États membres de l’UE sont mis sous pression pour accepter une augmentation des salaires en dépit du fait qu’il avait été décidé que ceux-ci seraient gelés. Au même moment, les agents, qui, en plus de leurs salaires parfois mirobolants, bénéficient de toutes sortes d’avantages, ne trouvent pas cette offre suffisante et envisagent de prendre des mesures. C’est le monde à l’envers. Les fonctionnaires des Pays Bas gagnent un salaire de misère par rapport à leurs collègues européens, et pourtant on leur a imposé un gel des salaires pendant un certain nombre d’années. Il est évident que les fonctionnaires européens vivent dans une tour d’ivoire. Plutôt que d’envisager des mesures pour obtenir des salaires plus élevés, ils feraient mieux de se montrer solidaires avec leurs homologues nationaux ».

De Jong critique depuis longtemps ce qu’il appelle «les salaires trop élevés de Bruxelles ». Il estime que les salaires les plus élevés des fonctionnaires de Bruxelles devraient être les mêmes que ceux des fonctionnaires d’États membres tels que les Pays-Bas et l’Allemagne. « Cela reviendrait effectivement à les réduire de moitié », précise-t-il. Il veut aussi se débarrasser de ce qu’on appelle la prime d’expatriation, une indemnité de 16% qui vient s’ajouter au salaire, versée parce que l’agent travaille à l’étranger. « Peut-être qu’aux débuts de la coopération européenne, travailler à Bruxelles était exotique et qu’une compensation additionnelle pouvait être justifiée. Cependant, ce n’est plus le cas, et de ce fait, il est incompréhensible que les agents puissent recevoir une prime plutôt qu’un remboursement direct de leurs frais de déménagement et de toutes les dépenses initiales au moment de leur arrivée », dit-il.

Une petite étude de Die Welt avait montré que 11.117 eurocrates gagnaient 12.444 euros par mois. Il s’agit de fonctions telles que les assistants personnels et les traducteurs principaux. C’est une somme plus importante que celle qui est créditée mensuellement sur le compte d’Elio Di Rupo, des vice-Premiers ministres belges et du Premier ministre néerlandais Mark Rutte. Selon les données de la Commission Européenne, les eurocrates les mieux payés percevraient des traitements de l’ordre de 18.370 euros mensuels.

En attendant, les médias francophones sont restés relativement discrets sur cette augmentation de salaires

Source : Express

Pour que News360x, journal indépendant et gratuit, puisse vivre et continuer à vous offrir toujours plus de contenu de qualité, vous pouvez nous soutenir en faisant un don sécurisé via paypal. Plus d’informations

10 Commentaires

  1. C’est effectivement un peu trop facile de toujours taper sur les salaires des fonctionnaires europeens!! On a la fonction publique qu’on merite…

    Je viens de passer le concours d’AD5 et franchement quand je compare le salaire propose avec ce que je gagne dans le prive (apres 15 ans de carriere), il y a de quoi se poser de serieuses questions!!

    Alors certes, rentrer a l’Europe, ca a bien quelques avantages (ecoles europeennes, garantie d’emploi, pension assuree,…) mais est ce que ca vaut vraiment la peine de perdre plus de 12.000 Eur net par an ??

  2. Et j’oubliais de dire qu’il n’y a pas de « chut… » qui tienne, tout se fera dans la plus grande transparence, le règlement du Conseil actant cette adaptation sera publié au Journal Officiel le jour où le Conseil l’aura approuvé, car contrairement à ce que prétend le titre de cet article, les salaires n’ont pas encore été augmentés.

  3. L’article, comme souvent, présente les choses de manière tronquée. Les adaptations salariales annuelles suivent strictement en parallèle l’évolution du pouvoir d’achat des fonctionnaires nationaux de 8 Etats-Membres (BE,NL, GB,E,D,AT,F,L)et l’évolution du coût de la vie à Bxl. La dernière adaptation salariale remonte à 2010 et s’est élevée à + 0.1 %.
    L’adaptation calculée pour 2011 et 2012 aurait dû être de 1.7 %. Les salaires seront bloqués en 2013 et 2014. Quelle a été l’évolution dans le secteur privé ces dernières années ? La réforme du statut des fonctionnaires européens est entrée en vigueur en janvier 2014 et génèrera 2,7 milliards d’économies !
    A titre d’exemple, un prélèvement de solidarité de 6 % sur les salaires a été introduit, réduction de 5% du personnel, pension à 66 ans, blocage des carrières, passage à min. 40 h/semaine, etc…
    Comme dans toute compagnie, il y a une grille de salaires qui peut monter jusqu’à des sommes importantes, mais c’est réservé aux plus hauts responsables en fin de carrière. Il y a beaucoup d’intox et de mauvaise foi de la part des médias à ce sujet. Combien de sociétés publient les salaires de ses employés et dirigeants avec la même transparence que le fait l’Union Européenne ?
    Savez-vous que l’UE est attaquée en justice du fait qu’elle paie le personnel au grade de base en-dessous du salaire minimum légal en vigueur au Luxembourg ?
    Les fonct. européens sont payés sur 12 mois, donc pas de 13° ou encore moins de 14° mois, pas de pécule de fin d’année, pas même de pécule de vacance, pas de possibilité de déduction fiscale lors d’un emprunt hypothécaire ou de travaux dans une maison; pas de voiture de société ou de carte d’essence, etc…
    Les conditions ne sont plus ce qu’elles étaient autrefois, pratiquement seuls des gens des Pays de l’Est acceptent encore de prendre un job auprès de l’UE, il n’est plus possible de faire venir des anglais, allemands, autrichiens, suédois etc…
    Et rappelons le haut niveau de compétence requis, les capacités linguistiques (min. 3 langues).
    J’engage ceux qui critiquent les fonctionnaires européens à participer à un concours de recrutement !
    http://europa.eu/epso/

  4. Ce que l’article passe également est l’allongement du temps de travail, passant de 37,5h à 40h au Luxembourg.

    Les places restent extrèmement intéressantes en terme de qualité de travail, de rémunération quand bien même les petits nouveaux ne seront pas lotis à la même enseigne que leurs pairs plus anciens, les salaires de début de carrière ne cessant de diminuer.

    Après, libre à chacun de passer un concours ultrasélectif, où plusieurs milliers de candidats se départagent pour quelques dizaines de postes.

  5. Ce que l’article passe sous silence est que le personnel des institutions européennes a reçu une adaptation de 0,1 % en 2010 et qu’il n’y aura pas d’adaptation en 2013 et 2014. Donc, sur cinq ans, cela fait 0,9 % en tout.

    Il est donc fausse de parler d’une « augmentation » salariale. Si vous regardez l’inflation en Belgique et au Luxembourg pendant la même période, et les indexations accordées au niveau national, vous verrez que nous avons perdu beaucoup de pouvoir d’achat, au point où les salaires les plus bas sont maintenant inférieurs au salaire minimum du Grand-Duché …

    Simon Coates
    Fédération de la Fonction Publique Européenne

    • Simon Coates arrêtait vous aller me faire pleurer…combien touche un de ces joyeux fonctionnaire??? Je pense qu’il touche déjà bcp trop alors avant de défendre l’indéfendable relativiser parce que nombre d’européens vivent avec pratiquement rien!! Et pour ce que nous servent ces gens autant qu’ils disparaissent et que les peuples récupèrent cet argent!!! Pour l’utiliser plus intelligemment!!!!

  6. La dictature technocratique néo-capitaliste se renforce. Sortons au plus vite de ce bourbier que constitue l’UE. Avec l’art.50 du TFUE, avec l’UPR présidé par mr Asselineau.

Comments are closed.