Partagez

Après le 1er député Vitaly Zhuravsky mis dans une poubelle, c’est ici le cas pour un député du Parti des régions qui sortait d’un procès où il était accusé d’avoir causé un accident de voiture sous l’influence de l’alcool. Ensuite c’est le docteur Manolia Migaychuka qui est jeté dans une poubelle par une foule en colère et devant des caméras de journalistes, car il a refusé de se soumettre à la pression de la foule, lui demandant d’écrire sa lettre de démission. Le troisième est le député et premier vice-président du conseil régional Alexander Danilchuk qui est envoyé aux ordures.

8 Commentaires

  1. Pimot une cage pour taubira! On devrait te condanner pour raciste…comment peut-on dire de tel chose! Toi c une museliére qu’il te faudrais…………….

  2. Je comprend le concept, l’idée et les raisons pour lesquelles ils le font, mais ce qu’ils font c’est du lynchages et je suis contre cela, qu’importe la raison.

    • Plus les 400 sénateurs qui nous coutent 400 millions par an. Mais il faudrait le faire doucement au risque de leur casser un truc (64 ans de moyenne d’age quand meme).

Laisser un commentaire