Partagez

Pour accroître leurs marges sans faire fuir leurs clients, les commerçants misent désormais sur la balance : en jouant sur le poids des articles vendus, nombre d’entre eux parviennent à alourdir la facture sans que la différence soit réellement perceptible pour le consommateur. C’est ce qu’on appelle l’inflation masquée. Plusieurs techniques ont aujourd’hui cours. Certains fabricants allègent le contenu de leurs produits sans modifier le prix, d’autres utilisent des additifs controversés pour retenir l’eau contenue dans les aliments, ou bien en modifient la composition. Face à ce phénomène, les services de l’Etat veillent au grain. Enquête.